Categories
My Blog

Combien d’argent puis-je gagner en effectuant des opérations de change sur une journée ?

De nombreuses personnes aiment trading des forex étrangères sur le marché des changes (forex) parce qu’il nécessite le moins de capitaux possible pour démarrer une journée de négociation. Le marché des changes fonctionne 24 heures sur 24 pendant la semaine et offre un grand potentiel de profit grâce à l’effet de levier fourni par les courtiers en forex.

 Les opérations de change peuvent être extrêmement volatiles et un trader inexpérimenté peut perdre des sommes considérables.

Le scénario suivant montre ce potentiel, en utilisant une stratégie de négociation sur le marché des changes sur une journée avec contrôle des risques.

Gestion du risque lié aux opérations de change sur séance

Tout trader sur le marché des changes qui réussit gère son risque ; c’est l’un des éléments essentiels, sinon le plus important, de la rentabilité continue.

Pour commencer, vous devez maintenir votre risque sur chaque transaction à un niveau très faible, et 1 % ou moins est typique. Cela signifie que si vous avez un compte de 3 000 $, vous ne devriez pas perdre plus de 30 $ sur une seule opération. Cela peut sembler peu, mais les pertes s’additionnent et même une bonne stratégie de day-trading vous fera subir des pertes en chaîne. Le risque est géré au moyen d’un ordre stop-loss, qui sera abordé dans les sections Scénario ci-dessous.

Stratégie de négociation sur le marché des changes

Bien qu’une stratégie puisse potentiellement avoir de nombreux éléments et être analysée pour sa rentabilité de diverses manières, une stratégie est souvent classée en fonction de son taux de réussite et de son rapport risque/récompense.

Taux de réussite

Votre taux de gain représente le nombre de transactions que vous gagnez sur un nombre total donné de transactions. Si vous gagnez 55 transactions sur 100, votre taux de réussite est de 55 %. Bien que ce ne soit pas obligatoire, un taux de gain supérieur à 50 % est idéal pour la plupart des day traders, et 55 % est acceptable et réalisable.

Risque et récompense

Le rapport risque/récompense indique le montant du capital risqué pour atteindre un certain profit. Si un trader perd 10 pips en perdant des transactions mais en gagne 15 en gagnant des transactions, il gagne plus sur les gagnants qu’il ne perd sur les perdants. Cela signifie que même si le trader ne gagne que 50% de ses transactions, il sera rentable. Par conséquent, gagner plus sur les transactions gagnantes est également un élément stratégique pour lequel de nombreux day traders s’efforcent.

Un taux de gain plus élevé pour les transactions signifie une plus grande flexibilité avec votre risque/récompense, et un risque/récompense élevé signifie que votre taux de gain peut être plus faible et que vous seriez toujours rentable.

L'argent que je peux gagner en effectuant des opérations de change sur une journée

L’argent peut être un scénario hypothétique

Supposons qu’un commerçant dispose de 5 000 dollars de fonds de capital et qu’il ait un taux de gain décent de 55 % sur ses transactions. Il ne risque que 1 % de son capital ou 50 dollars par transaction. Pour ce faire, il utilise un ordre stop-loss. Dans ce scénario, un ordre stop-loss est placé à 5 pips du prix d’entrée de la transaction, et une cible est placée à 8 pips.

Cela signifie que la récompense potentielle pour chaque transaction est 1,6 fois supérieure au risque (8 pips divisés par 5 pips). N’oubliez pas que vous voulez que les gagnants soient plus grands que les perdants.

Lorsque vous négociez une paire de forex pendant deux heures à un moment actif de la journée, il est généralement possible d’effectuer environ cinq transactions au tour de table (le tour de table comprend l’entrée et la sortie) en utilisant les paramètres ci-dessus. S’il y a 20 jours de trading dans un mois, le trader effectue 100 transactions en moyenne dans le mois.

Effet de levier du trading

Aux États-Unis, les courtiers en forex fournissent un effet de levier jusqu’à 50:1 sur les principales paires de forex.4 Pour cet exemple, supposons que le cambiste utilise un levier de 30:1, car cela est généralement plus que suffisant pour les cambistes d’un jour. Comme le trader dispose de 5 000 $ et que l’effet de levier est de 30:1, le trader peut prendre des positions d’une valeur allant jusqu’à 150 000 $. Le risque est toujours basé sur les 5 000 $ d’origine, ce qui permet de limiter le risque à une petite partie du capital déposé.

Souvent, les courtiers en forex ne prélèvent pas de commission, mais augmentent plutôt l’écart entre l’offre et la demande, rendant ainsi plus difficile une négociation rentable au jour le jour. Les courtiers ECN offrent un écart très faible, ce qui facilite les transactions rentables, mais ils facturent généralement environ 2,50 dollars pour chaque tranche de 100 000 dollars négociés (5 dollars au tour).

Échange de paires de forex

Si vous négociez une paire de forex comme l’USD/CAD, vous pouvez risquer 50 $ sur chaque transaction, et chaque pip de mouvement vaut 10 $ avec un lot standard (100 000 unités de forex).5 Vous pouvez donc prendre une position d’un lot standard avec un ordre stop-loss de 5 pip, ce qui limitera le risque de perte à 50 $ sur la transaction. Cela signifie également qu’une transaction gagnante vaut 80 $ (8 pips x 10 $).

Cette estimation peut montrer combien un cambiste pourrait gagner en un mois en exécutant 100 transactions :

  • 55 métiers ont été rentables : 55 x $80 = $4,400
  • 45 métiers ont été perdants : 45 x ($50) = ($2,250)

Le bénéfice brut est de 4 400 $ – 2 250 $ = 2 150 $ en l’absence de commissions (le taux de gain serait cependant probablement inférieur)

Le bénéfice net est de 2 150 $ – 500 $ = 1 $, 650 $ si vous utilisez un courtier à commission (le taux de gain serait cependant plus élevé)

En supposant un bénéfice net de 1 650 $, le rendement du compte pour le mois est de 33 % (1 650 $ divisé par 5 000 $). Cela peut sembler très élevé, et c’est un très bon rendement. Voir les précisions ci-dessous pour voir comment ce rendement peut être affecté.

Glissement plus important que prévu

Il ne sera pas toujours possible de trouver cinq bonnes journées de négociation chaque jour, surtout lorsque le marché évolue très lentement pendant de longues périodes.

Les dérapages sont inévitables dans le trading. Il se traduit par une perte plus importante que prévu, même en cas d’utilisation d’un ordre stop-loss. C’est un phénomène courant sur les marchés qui évoluent très rapidement.

Glissement

Pour tenir compte des dérapages dans le calcul de votre bénéfice potentiel, réduisez le bénéfice net de 10 % (il s’agit d’une estimation élevée des dérapages, en supposant que vous évitez de tenir jusqu’à la publication de données économiques importantes). Cela réduirait le potentiel de profit net généré par votre capital d’échange de 5 000 $ à 1 485 $ par mois.

Vous pouvez ajuster le scénario ci-dessus en fonction de votre stop loss et de votre cible, de votre capital, du slippage, du taux de gain, de la taille de la position et des paramètres de commission.

Le mot de la fin

Cette simple stratégie à risque contrôlé indique qu’avec un taux de gain de 55%, et en gagnant plus sur les gagnants que sur les perdants, il est possible d’atteindre des rendements au nord de 20% par mois avec le trading de jour sur le forex. La plupart des traders ne devraient pas s’attendre à gagner autant ; même si cela semble simple, en réalité, c’est plus difficile.

Malgré tout, avec un taux de gain et un rapport risque/rendement décents, un trader sur séance spécialisé dans le forex et doté d’une bonne stratégie peut gagner entre 5 et 15 % par mois grâce à l’effet de levier. N’oubliez pas non plus que vous n’avez pas besoin de beaucoup de capital pour démarrer ; 500 à 1 000 dollars suffisent généralement.